Lettres Histoire Géographie

Des élèves grammairiens

30 / 09 / 2010 | Christophe GUELFF

par Karine Risselin, collège Jules Ferry, Villeneuve Saint Georges (94)

Un matin, lors d’une correction de brevet blanc, Marion en 3ème, bonne élève, scolaire et appliquée, m’appelle et me demande à voix basse des explications sur certaines de ses « fautes » d’orthographe ; et très vite elle fait un aveu, lasse : « j’ai toujours confondu « ses » et « ces », et puis « leur » et « leurs ». Et moi de lui promettre que nous reverrons ces points très bientôt.
Enseignante dans un collège classé ZEP, j’ai toujours pratiqué le travail en séquence : la logique de projet autour de l’étude d’un texte ou d’une oeuvre riche permet aux élèves de se mobiliser sur des activités variées tout en construisant un « fil rouge » autour d’une problématique littéraire réelle. Toutefois, si ma progression enchaîne les séquences selon une logique liant différents discours, différents genres et parfois l’histoire littéraire, elle ne me permet pas, ou sinon de façon artificielle, de créer une progression dans la maîtrise de la langue.
J’entends par là, une progression des notions grammaticales, mais aussi une progression dans la posture de l’élève devant la maîtrise de ses écrits. Ma progression annuelle .de troisième met en avant cette difficulté : si dans la séquence 1 sur la poésie, je traite en objectifs de langue les figures de style, dans la séquence 2 sur l’autobiographie, je traite de la valeur des temps (passé simple et imparfait), ces notions ne se nourrissent pas forcément entre elles et peuvent sembler
éparpillées aux élèves.

Pour lire la suite, téléchargez le fichier ci-dessous

 

Fil twitter de @LHGCreteil

  • 22 août 2019

    Découvrez l’outil de création #BDnF (créa BDs, apprentissage construction de récits mêlant illustrations et textes) en vidéo #Ludovia16 en deuxième partie. Un projet #éditionsmultimédias @laBnF. À découvrir également le super projet Fovéa @EducARTEfr par @caroghienne lien
  • 26 septembre 2019

    Objectif chef d'oeuvre, une première séance stimulante avec des 2ndes CAP autour de la carte IGN comme objet poétique d'appropriation du territoire, merci #zadiglemag et Sylvain Tesson !pic.twitter.com/JQIkR1ROII
  • 7 octobre 2019

    Au collège aujourd'hui, réunion collective Valeurs de la République, Citoyenneté avec 3 IG :Fabienne Thibau-Lévêque, Marc Rolland et Aziz Djellab, des enseignants, parents et direction @saiocreteil @AcCreteil #valeursdelaRépublique #tousensemble #collègeimpliqué #climatscolairepic.twitter.com/6c9aeilRUS
  • La France, territoire de disparités économiques ? Élément de réponse avec une spatialisation de la Médiane du niveau vie par commune en 2016. cc @coulmont D'autres cartes dans le même esprit > lien
  • 4 octobre 2019

    Quand, à la sortie d'un film magnifique, Portrait de la jeune fille en feu, tes élèves dionysiens te disent qu'ils ont adoré et ne veulent plus partir, prolongeant le plaisir du récit par la conversation ;pic.twitter.com/xJPtQF1wiJ
0 | 5 | 10 | 15

Agenda

    11 / 04 / 2019

    Nouveaux programmes de lettres histoire géographie BO 11 avril 2019 CAP et Bac Pro

    08 / 04 / 2019

    Nouvelles modalités de certification du CAP, épreuve de lettres histoire géographie

    16 / 11 / 2018

    Accompagnement et inspection des professeurs lettres histoire géographie de l’académie de Créteil 2019-2020